Un peu de recul à la Brvm après trois semaines successives de hausse. L’indice Brvm 10 a clôturé la semaine à -2.88% à 151.05 points, alors que le Brvm composite a finit en baisse de -2.26% à 142.23 points. La capitalisation boursière du marché de l’Uemoa est à 2 933 milliards de FCFA.
ecoban3
Le secteur agriculture continue de conduire le marché. Il a pris cette semaine 4.09% à 177.72 points. Sogb et Saph ont continué de grimper. Elles finissent respectivement à 26 690 FCFA soit +3.44% et 17 990 FCFA soit 4.50%.
Palmci a publié son intention de fusionner avec Phci, sa filiale qu’elle a acquise il y’a quelques mois. Le cours de l’action phci est donc logiquement passé en dessous de celui de Palmci. Le premier a cédé - 7.47% à 7860 FCFA contre + 5.06% à 8 090 FCFA pour le deuxième.

Dans la distribution, Total Cote d’Ivoire a retrouvé le cours symbolique de 100 000 FCFA après le paiement de son dividende. Les vendeurs d’automobiles Cfao et Sari ont chuté respectivement de -7.48% à 27735 FCFA et -10.04% à 49 839 FCFA, après le paiement de leurs dividendes. Bernabe Cote d’Ivoire que nous avons estimé sous évalué dans un article cette semaine n’a pas bougé.

Ecobank, la banque panafricaine a vu son cours perdre 13% à 58 FCFA, la plus forte baisse de la semaine. Un investisseur a commenté : « c’est inquiétant parce que quand celle là commence à chuter on sait pas jusqu’où elle peut aller ». A coté de cela, la Sgbci a fait la plus forte hausse avec les 9.92% gagné. Ses actionnaires attendent son dividende de 4 075 FCFA pour le 10 juillet prochain.

La semaine prochaine, on attend également les dividendes de Sivoa, Cie et sodeci.

Euclide Okolou