Lesechos.fr - Selon un document de la SEC, les cabinets qui épaulent le groupe bancaire américain dans sa procédure de liquidation vont toucher près de 263 millions de dollars de commissions de conseil et d'honoraires.
lehman_brothers1
Outre-Atlantique, la faillite historique de Lehman Brothers en septembre 2008 est en passe de devenir pour certains la plus lucrative de l'histoire. Elle fait en effet les beaux jours de nombre de cabinets d'avocats et de conseil, qui s'apprêtent à empocher 262,6 millions de dollars d'honoraires et de commissions pour 9 mois de travail, d'après un document déposé à la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme de la Bourse américaine. Une facture bien plus lourde que celle d'Enron, qui s'était élevée à près de 160 millions de dollars. Lire la suite