L’on est maintenant fixé sur l’effet de pesanteur que la crise économique mondiale a eu sur les deux entreprises ivoiriennes productrices de caoutchouc cotées à la Brvm. Après la Sogb, il y’a quelques semaines, c’est la Saph qui a levé ce jour, le voile sur ses états financiers semestriels. On y apprend que le prix moyen de vente du caoutchouc a baissé de 32%, ce qui a maltraité les résultats financiers de la société, malgré un niveau d’activité maintenu stable. Son chiffre d’affaires au premier semestre 2009 a baissé de 26.33% à 32,591 milliards de FCFA contre 44,240 milliards de FCFA sur la même période l’année passée. Le résultat des activités ordinaires a de son coté chuté de 89.78% passant de 14 milliards de FCFA à 1,43 milliards de FCFA cette année. Toutefois, sa direction estime au vu de la tendance du troisième trimestre 2009 que le 2e semestre sera meilleur que le premier.

caoutchouc


Pour prévenir cette baisse d’activité, Saph avait gardé 25 milliards sur ses bénéfices passées, donc est financièrement prête à tenir même jusqu’en fin 2010, la période où certains spécialistes prévoit la reprise effective du marché automobile. Reste à voir quel impact, cette information aura sur le cours de Saph dans les prochains jours.

Euclide