L’attention sera désormais portée sur la croissance de la production, de la distribution et de la commercialisation des produits de consommation. Selon un communiqué de sa direction, Unilever Ghana Ltd entend recommander a ses actionnaires lors de sa prochaine assemblée générale d’autoriser la direction a restructurer les activités de l’entreprise.

logo_unileverCette restructuration si  elle a lieu permettra a Unilever Ghana de se concentrer sur le renforcement de son activité principale qui est la production des produits de consommation, et aboutira a une possible cession et/ou partenariat stratégique de ses activités de plantation et de raffinage d’huile de palme. Le but étant d’attirer un investisseur  dont l’activité mère est la culture du palmier à huile et le raffinage huilier. Il devra disposer de moyen matériel et financier, pour apporter une expertise technique et d’autres investissements dans les plantations. Rappelons qu’Unilever Ghana possède deux plantations au Ghana: Twifo Oil Palm Plantation (TOPP) et Benso Oil Palm Plantation (BOPP). Cette dernière est cotée sur le Ghana Stock Exchange.

Ce projet montre la volonté d’Unilever d’accroître sa compétitivité et à devenir un acteur incontournable de la savonnerie en Afrique. Sifca pourra t-il être cet investisseur lorsqu’on sait qu’elle avait acquis la GREL(Ghana Rubber Estate Limited),le Saph ghaneen ? Ou plutôt Olam, Wilmar ou Nauvu ? Attendons pour voir.

Par Fabrice KINVI