14 décembre 2009

Ministère des Mines et énergies : Le Directeur général des hydrocarbures limogé

Le Nouveau Reveil - A la direction des hydrocarbures du ministère des Mines et énergies, logée au 5ème étage de l'immeuble Sciam, un nouveau locataire s'installera dans les prochains jours. L'ancien patron de ces lieux, Kouassi Bandaman Gilbert, le tout puissant Directeur général des hydrocarbures vient d'être limogé par le chef de l'Etat Laurent Gbagbo. Qui l'a nommé par décret 111 du 2 avril 2009 suite à l'organisation de cette direction en 2008.La décision est tombée le vendredi 11 décembre 2009.Selon des sources dignes de foi,... [Lire la suite]
Posté par okibat à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 décembre 2009

Hydrocarbures - Pourquoi la SIR se porte mal

Le National - Difficile à croire. Après le réajustement des prix à la pompe intervenu l’année dernière suivi quelques temps après de l’indexation de ces prix sur les fluctuations des cours mondiaux du brut, on pensait la SIR définitivement à l’abri des difficultés qu’elle avait connu jusqu’à mi - 2008. Les dirigeants indexent la mauvaise santé de l’industrie mondiale du raffinage. N’ont- ils rien vu venir ? Le pétrole ayant été en partie à l’origine de la crise économique internationale et le secteur de l’automobile comptant parmi... [Lire la suite]
Posté par okibat à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 novembre 2009

Quelques Explications sur la Baisse des Sociétés Pétrolières à la Brvm

Shell Cote d’Ivoire et Total Cote d’Ivoire ont publié des résultats semestriels en baisse respectivement de -46.4% et de -29.4%. On aurait pu penser que cela est du au fait que le cours du pétrole au premier semestre 2009 était en moyenne inférieur à celui de la même période en 2008. Mais ce n’est pas le cas, comme je l’ai expliqué ici. Le directeur administratif et financier de Total CI, M Seydina-Aly Sow, m’a expliqué qu’en fait les ventes n’ont pas subit de problèmes malgré le fait que Total Ci a parfois eu du mal, pendant le... [Lire la suite]
Posté par okibat à 08:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 octobre 2009

Total Cote d'Ivoire: Rapport d'Activité du Premier Semestre 2009

  Le secteur pétrolier n’a pas été épargné par la crise économique actuelle. Cette année 2009 a été notamment marquée par : - la mise en place d’un nouveau mécanisme de formation automatique des prix des produits pétroliers (formule d’ajustement parité import si variation supérieure à 2,5%) avec la suppression de la valeur mercuriale) - le lancement réussi du produit phare Total Effimax - la concurrence de mini-centre d’embouteillage GPL - le rachat des activités de Chevron par Corlay S.A - les difficultés rencontrées... [Lire la suite]
Posté par okibat à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 octobre 2009

Le WTI s'envole. Les fondamentaux n'y sont pas. La spéculation joue à plein

Publications-agora.fr - Hier, le baril de brut coté à New York s'est soudainement envolé, venant flirter de avec les 81,50 $ le baril. Pourtant, les fondamentaux n'y sont pas ! Alors pourquoi ? Et pour combien de temps encore ? Pas de doute, les investisseurs font fi des fondamentaux1 - Les importations chinoises -- qui FONT la hausse de la demande de brut depuis des mois -- ont diminué de 6,9% en septembre par rapport à août. Le cours du pétrole devrait en pâtir. Eh bien non... 2 - Les stocks... [Lire la suite]
Posté par okibat à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 septembre 2009

Impact de la crise mondiale sur le raffinage : Les activités de la Sir touchées

Le Temps - Certains compartiments de l`activité économique mondiale continuent d`être frappés par les effets co-latéraux de la crise économique mondiale. Ainsi, depuis le début de l`année, dans le secteur pétrolier, le maillon raffinage de la chaîne de ce secteur est soumis à une rude épreuve partout dans le monde. Il s`agit de la chute constante de la marge de raffinage (la différence entre la valeur des produits finis vendus sur le marché et celle du pétrole brut). Ce phénomène inhabituel, auquel la crise financière internationale... [Lire la suite]
Posté par okibat à 22:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 juillet 2009

Un trader indélicat a fait flamber le cours du Brent

Reuters - Le courtier pétrolier londonien PVM Oil Futures annonce qu'un de ses traders basés à Londres, Steve Perkins, est responsable de sa perte de près de dix millions de dollars (7,13 millions d'euros) liée à des transactions illégales. Le courtier a indiqué que Perkins avait pris mardi matin des positions non autorisées sur les cours du Brent. L'achat massif de contrats sur indice du Brent, mardi sur les marchés asiatiques, avait provoqué une flambée des prix du pétrole, qui avaient atteint leur plus haut niveau de l'année... [Lire la suite]
Posté par okibat à 22:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 juin 2009

Cérémonie de signature de contrat : Exploitation prochaine des gisements pétroliers au Bénin

Aube Nouvelle - Le gouvernement béninois et la Compagnie Béninoise des Hydrocarbures ont procédé hier, 23 juin 2009 au Centre international des conférences (CIC) de Cotonou, à la signature d’accord pour le partage de la production du pétrole des gisements de l’Atacora et de l’Alibori du bloc 4. Soulignons la présence à cette cérémonie, de plusieurs autorités politico-administratives. La cérémonie de signature d’accord qui a réuni hier, 23 juin 2009, au CIC de Cotonou, le Gouvernement béninois et la Compagnie Béninoise des... [Lire la suite]
Posté par okibat à 06:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 mai 2009

Shell Cote d'Ivoire: Un résultat net en forte contraction

Objectifs Hebdo - Le 15 Avril dernier, Shell Cote d’Ivoire a publié ses résultats financiers de 2008. Il en ressort que l’entreprise dirigée par M Alain Carreau depuis le début de l’année, voit son chiffre d’affaires augmenté de 27%, passant de 75,105 milliards de FCFA en 2007 à 95,694 milliards de FCFA pour un volume de 172 000 m3 en augmentation de 14%. Son résultat net par contre s’est contracté de -75% de 5,6 milliards de FCFA à 1,4 milliards de FCFA. La différence entre le taux de croissance du volume vendu et le chiffre... [Lire la suite]