Lesafriques n° 74 – L’autorité des marchés financiers américains, la Security and Exchange Commission (SEC), considere que toute action dont le cours est inferieur à 5$ devrait en faire partie. Tout titre qui vaut moins d’1$ est donc une « penny stock ». Une réalité mathématique sous tend l’intérêt que l’on peut trouver à la penny stock trading : Plus le cours d’une action est bas, plus chaque centime gagné representera un pourcentage de hausse important.
penny_stocks
Prenons deux exemples : La société Geovic Limited a émis au 31 décembre 2008, 102 398 897 actions d’une valeur nominale chacune de 1.5$.
Sundance Resources Limited quant à elle a émis un premier paquet de 10 106 209 actions d’une valeur nominale de 0.93$.

Plus le cours d’une action est bas, plus votre gain sera élevé en cas de remontée du titre, ne serait ce que d’un centime multiplié par le nombre d’actions émises. Chaque fois qu’une action cote 0.01 centime $, ceux qui ont la chance d’acheter et qui revendent à 0.02 centimes gagnent 100% parfois en quelques secondes.

C’est ici que réside l’intérêt du modèle économique de la penny stock trading. Certains professionnels de la finance ont compris que le fait de spéculer sur des penny stock pouvait s’avérer fort rémunérateur. C’est pour cela que les hausses des cours sur les marchés financiers se font souvent très brutalement. Il n’est pas rare de voir le cours d’une penny stock doubler ou tripler en quelques heures. C’est l’effet de la levure industrielle qui fait monter une pâte en quelques instants. Lorsqu’une vague d’achat spéculative se déclenche sur une penny stock, le mouvement va plus vite que sur une action normale, car l’appât du gain est plus important, ce qui par un effet moutonnier classique entraîne une bulle spéculative