Trader-Finance.fr - Le caoutchouc naturel provient du latex, qui est récolté par incision d'un arbre originaire d'Amazonie, l'hévéa. Aujourd'hui, 95 % de la production mondiale de caoutchouc naturel provient d'Asie du Sud-Est (plantations de l'ex-empire colonial britannique) : Thaïlande 33 % de la production, Indonésie 25 %, Malaisie 12 %, Inde 9 %, Chine 5 %, Vietnam 5 %, etc.

Près de 70 % du caoutchouc naturelsont utilisés pour la fabrication de pneus à destination de l'industrie automobile, d'autres types de d&eacute ;bouchés (gants en latex, préservatifs) ayant connu une forte croissance ces vingt dernières années.

Pneu

Le caoutchouc naturel ne représente cependant que 40 % du marché global du caoutchouc, le reste de ce marché étant le fait du caoutchouc synthétiquequi est issu de la transformation du pétrole.

C'est ainsi que lorsque les prix du pétrole brut augmentent, comme par exemple de 2002 à juillet 2008, le caoutchouc synthétique perd de sa compétitivité par rapport au caoutchouc naturel et la demande pour ce dernier augmente, faisant grimper les cours.

La principale bourse de commerce où se négocie le caoutchouc est le Tokyo Commodity Exchange (TCE – en yen/kg). Le caoutchouc a été échangé à terme à Londres, à Kuala Lumpur et à Singapour, mais ces marchés ne sont plus actifs à ce jour.

Des contrats à terme (futures) sont en revanche négociés au Japon sur le TCE et sur l'Osaka Mercantile Exchange, ainsi qu'en Chine sur le Shanghai Futures Exchange.

Un indice de caoutchouc, construit à partir des prix de huit qualités cotées sur différents marchés est d'autre part l'objet de contrats spécifiques sur l'Osaka Mercantile Exchange.

Une baisse des cours du caoutchouc naturel a bien entendu été observée dans le contexte de crise du secteur automobile et de chute des cours dupétrole depuis juillet 2008.

Commentaires: A la Brvm, La Saph et la Sogb produisent du caoutchouc.